Archives de catégorie : Presse

Le National Book Award décerné à Malinda Lo pour LAST NIGHT AT THE TELEGRAPH CLUB

Le roman YA paru chez Dutton aux États-Unis en janvier 2021 vient de remporter le National Book Award dans la catégorie Young People’s Literature. Ce prestigieux prix littéraire américain s’ajoute à la listedes nombreuses distinctions déjà reçues par ce livre depuis sa publication :

2021 National Book Award Winner
Publishers Weekly Best Books of 2021
2021 Goodreads Choice Award Nominee
2021 BookPage Best Young Adult Books of 2021
Eight Starred Reviews!
Fourteen-Week National Bestseller
Finalist for the NEIBA Book Award
2021 Medal Winner of the Alice B Awards

Voici ce que le jury a déclaré au sujet de ce livre :

“LAST NIGHT AT THE TELEGRAPH CLUB glows with desire and hums with sensuality as sapphic romance flashes against fear and intolerance. In lustrous detail, Malinda Lo materializes Chinese American Lily and white Kath’s love story during the rise of 1950’s McCarthyism. Lo’s exquisite prose contrasts Lily’s unhurried discovery of her sexuality against Kath’s unquestioned belonging at the Telegraph Club. Lo beckons readers, sentence by restrained sentence, into this incandescent novel of queer possibility.”

Pour lire la présentation du roman, cliquer ici.

Les droits de langue française sont toujours disponibles.

Gaumont UK fait l’acquisition des droits du thriller DOG ROSE DIRT de Jen Williams

La filière britannique de Gaumont vient d’acheter les droits audiovisuels du thriller psychologique DOG ROSE DIRT de Jen Williams et prévoit de l’adapter en série télé.

Dans le livre, publié en juillet 2021 chez HarperCollins UK, la journaliste Heather Evans retourne dans sa maison d’enfance après le suicide inexpliqué de sa mère, et découvre que celle-ci entretenait depuis des années une correspondance troublante avec Michael Reave, un tueur en série emprisonné depuis plus de vingt ans. Lorsque le corps d’une femme est retrouvé décoré de fleurs, tout comme l’étaient ses victimes, Reave est la seule personne qui pourrait faire avancer l’enquête. Après des années de silence, il accepte de parler à Heather, et seulement à Heather.

‘Masterclass in suspense’ –The Times
‘Will have you up all night with the lights on’ –ELLE
‘Brilliant – filled with tension and twists’ –Sarah Pinborough
‘An unsettling, terrifying thriller’ –Abigail Dean

Les droits de langue française sont toujours disponibles.

Le Grand prix de littérature américaine 2021 attribué à Joyce Maynard

Où vivaient les gens heureux de Joyce Maynard, paru en août 2021 aux éditions Philippe Rey dans une traduction de Florence Lévy-Paolini, vient de remporter Le Grand prix de littérature américaine. Ce prix récompense chaque année un roman américain paru depuis le 1er janvier et se distinguant par ses qualités littéraires de premier plan.

Le jury a vu dans l’ouvrage « un livre d’une grande subtilité où Joyce Maynard explore magistralement la gamme des sentiments, à travers le portrait d’une femme des années 1970 à aujourd’hui. A la fois réflexion sur le couple et sur la famille, ce roman restitue avec finesse tout ce dont sont faites nos vies, face à un monde et une société en perpétuel mouvement. »

Le roman :

Lorsque Eleanor, jeune artiste à succès, achète une maison dans la campagne du New Hampshire, elle cherche à oublier un passé difficile. Sa rencontre avec le séduisant Cam lui ouvre un nouvel univers, animé par la venue de trois enfants : la secrète Alison, l’optimiste Ursula et le doux Toby.

Comblée, Eleanor vit l’accomplissement d’un rêve. Très tôt laissée à elle-même par des parents indifférents, elle semble prête à tous les sacrifices pour jses enfants. Cette vie au cœur de la nature, tissée de fantaisie et d’imagination, lui offre des joies inespérées. Et si entre Cam et Eleanor la passion n’est plus aussi vibrante, ils possèdent quelque chose de plus important : leur famille. Jusqu’au jour où survient un terrible accident…

Dans ce roman bouleversant qui emporte le lecteur des années 1970 à nos jours, Joyce Maynard relie les évolutions de ses personnages à celles de la société américaine – libération sexuelle, avortement, émancipation des femmes jusqu’à l’émergence du mouvement MeToo… Chaque saison apporte ses moments de doute ou de colère, de pardon et de découverte de soi.

8 romans de Gregg Hurwitz bientôt adaptés au cinéma

Les studios Paramount ont fait l’acquisition des droits d’adaptation audiovisuelle de huit romans policiers, des standalones partageant les mêmes thèmes, écrits par Gregg Hurwitz, auteur du best-seller Orphan X (à paraître en avril 2022 aux éditions H & O). Il travaillera à ces projets de films aux côtés de Scott Frank, qui a produit et réalisé Le Jeu de la dame diffusé sur Netflix. (Lire l’article de Variety)

Les droits de langue française des huit titres sont disponibles.

SIMON B. RHYMIN’ du jeune rappeur Dwayne Reed bientôt adapté au cinéma

Le scénariste LaDarian Smith travaillera avec les studios 3000 Pictures à l’adaptation du livre middle-grade pour le grand écran, en partenariat avec la société de production Homegrown Pictures. La date de sortie du film n’est pas encore connue. (Lire l’article de Deadline)

SIMON B. RHYMIN’ raconte avec humour et poésie l’histoire touchante d’un jeune rappeur qui parvient à rassembler les membres de sa communauté autour de ses rêves et ses rimes. Le livre évoque des sujets qui parlent à tous les enfants, comme l’importance des amis et de la famille, la nécessité de surmonter ses peurs, de résister à l’intimidation, et d’apprendre à se défendre.

Dwayne Reed, auteur du livre et professeur des écoles à Chicago, s’est d’abord fait connaître sur internet auprès du jeune public grâce à sa vidéo virale « Welcome to the 4th Grade ». Le scénariste LaDarian Smith a lui aussi été enseignant en lycée.

Les droits de langue française de SIMON B’ RHYMIN’ (Little, Brown BYR, mars 2021) et SIMON B. RHYMIN’ TAKES A STAND (avril 2022) sont toujours disponibles.